FiRST appelle les cheminots à faire grève le jeudi 21 septembre

Publié le par Syndicat FiRST

 

 

FiRST a déjà appelé une première fois les cheminots à se mobiliser le 12 septembre autour des motifs suivants :

 

Menaces impactant directement les cheminots

•menaces sur le régime spécial de retraire des cheminots

•menaces sur le Statut des cheminots

•perspectives de transfert des cheminots aux opérateurs privés en cas de pertes de marchés TER ou Intercités

•nouvelles restrictions du droit de grève à la SNCF, avec le passage de 26 000 à 58 000 au 1 novembre du nombre d'agents contraints d'annoncer leur intention de faire grève 48 heures à l'avance, soit désormais 1/3 des cheminots.

•menaces sur les "facilités de circulation" qui devraient faire l'objet d'un rabotage puis d'un pistage informatisé.

 

A ces menaces s’ajoutent bien l’opposition de FiRST aux ordonnances gouvernementales qui risquent d’affaiblir les droits des salariés du public comme du privé. Les cheminots contractuels et au Cadre Permanent seront touchés par plusieurs mesures !

 

  • Non au plafonnement des indemnités prud’homales en cas de licenciement abusif : les patrons voyous doivent assumer leurs responsabilités !
  • Non à l’inversion de la hiérarchie des normes, qui donne la possibilité aux entreprises de négocier des accords moins favorables que ceux arrêtés dans la branche.
  • Non à la négociation sans syndicat dans les TPE de moins de 20 salariés.
  • Non à la fusion des instances de représentation du personnel qui n’a qu’un but, affaiblir encore un peu plus les salariés face à des entreprises qui disposent de moyens redoutables pour imposer leurs points de vue et conditions de travail….

 

Pour toutes ces raisons, FiRST appelle les cheminots et autres salariés à se mobiliser le 21 septembre.

FiRST appelle également les autres syndicats à s’inscrire dans des démarches UNITAIRES pour combattre efficacement les menaces de plus en plus lourdes contre les salariés, au lieu de privilégier trop souvent la division !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article